Le mouvement JCI

 

Agir et apporter des solutions durables.

La JCI est une organisation à but non lucratif de jeunes citoyens actifs de 18 à 40 ans qui sont engagés à créer un impact dans leurs communautés. Les citoyens actifs sont des personnes investies dans l’avenir de notre monde. La JCI rassemble des citoyens actifs de tous les secteurs de la société. Nous développons les compétences, les connaissances et la compréhension pour prendre des décisions et agir.

Dans plus de 100 pays au quotidien.

En tant que jeunes gens ouverts sur le monde, nous avons tous des droits, des responsabilités et des objectifs à partager. Nous trouvons des solutions ciblées aux problèmes locaux bénéficiant nos collectivités, notre monde et notre avenir. Adoptant de nouvelles idées, la collaboration et de la diversité, nous avons la passion et le courage de relever les défis cruciaux de notre temps

Comment la JCI est-elle différente des autres organismes sans but lucratif ?

En tant que membres de la JCI, nous prenons l’initiative pour résoudre des problèmes locaux. Nous ne nous concentrons pas seulement sur la charité ou un service, nous nous concentrons sur l’impact durable au niveau local et mondial. Il suffit d’un citoyen actif pour changer le monde. Soyez ce citoyen actif aujourd’hui.

 

Historique :

1915 : La création d’un mouvement

À l’âge de 18 ans, Henry Giessenbier Jr. formait le Herculaneum Dance Club, un cercle social pour les jeunes de la communauté. Sans le savoir à l’époque, Giessenbier avait jeté les bases de ce qui deviendrait un mouvement mondial. Le 13 octobre 1915, le premier mouvement JCI a été fondé lorsque 32 hommes se sont joints pour former l’Association Progressive des Jeunes Hommes (YMPCA) à l’hôtel Mission situé dans leur ville natale de St. Louis aux États-Unis.

1917 : Emblème de la Chambre de commerce de Saint-Louis

Les membres de l’Association Progressive des Jeunes Hommes ont reçu la reconnaissance d’une part importante de la communauté, mais le 30 novembre 1915, la reconnaissance officielle de l’organisation a été accordée après son inscription en tant que membre de la Conférence des Organisations Civiques du Maire. Un an plus tard, le YMPCA était connu sous le nom de Junior Citizens et bientôt en tant que Junior Chamber of Commerce, après son affiliation à la Chambre de commerce de St. Louis.

1920 : La première convention nationale

En juin 1920, avec 41 villes présentes, la Junior Chamber of Commerce des États-Unis a tenu sa première convention officielle, au cours de laquelle sa première constitution a été adoptée et où le premier président, Henry Giessenbier Jr. a été élu. Giessenbier a clôturé la cérémonie en exprimant ses objectifs pour l’organisation : « Nous avons définitivement lancé une grande institution dans le monde du progrès. Espérons que de cette institution émerge des citoyens aux idéaux les plus élevés, aux privilèges plus élevés, avec de plus grandes opportunités, un patriotisme plus pur, des idées de service plus larges et une plus grande capacité au bonheur ». – Fondateur, Henry Giessenbier, Jr.

Publicités